Navigation Menu

Parfait glacé au pavot , kumquats confits au sirop de thym pour Champagne en cuisine , une bouteille de champagne à gagner




Champagne en cuisine est le nouveau concours organisé par les Champagnes de Vignerons . Pour ceux qui ne les connaissent pas encore , c'est une marque collective qui regroupe près de 5000 vignerons et sociétés de vignerons . Ce label existe depuis 2001 , permet aux vignerons de se faire connaître des consommateurs mais aussi de revendiquer la richesse  du vignoble champenois , la qualité , le savoir faire propre à chaque vigneron .Je vous conseille d'aller visiter leur site www.champagnesdevignerons.com.



Cette année le concours est sur le thème du Champagne Brut , nous  avons reçu 3 bouteilles différentes : Champagne JM.Goulard (prestige), Champagne Cuillier Père et fils (Grande réserve)et Champagne Dehu Père et Fils ( Tradition Brut ) . Ensuite via skype nous avons bénéficié d'une explication par Geoffrey Orban (ambassadeur du champagne 2006 en France)de chaque bouteille , de son assemblage , des ses arômes ... afin d'être en mesure d'en choisir qu'une seule et d'avoir , si possible , un accord parfait mets/vin . Comme vous pouvez le constater un sacré challenge , des heures de réflexion pour aboutir finalement à ma recette d'aujourd'hui : un parfait glacé parfumé aux graines de pavot , un sablé breton émietté et des kumquats pochés dans un sirop au thym ... Mais pourquoi j'ai préféré un champagne à un autre , rendez vous en bas du billet pour lire mon argumentation.





Pour 8 personnes :
·     Pour le parfait
30 gr de graines de pavot
4 jaunes d’œuf
70 gr de sucre en poudre
3 cuil à soupe d’alcool (type mandarine impériale)
300 ml de crème fraîche (mini 30 % de MG)


Torréfiez les graines de pavot dans une poêle bien chaude pendant 5 minutes, remuez constamment pour qu’ils ne brûlent pas. Réservez les dans un bol.
Versez les jaunes dans le bol du robot, fouettez les durant 5 minutes pour qu’ils changent de texture, qu’ils deviennent plus pâles et qu’ils doublent de volume. Dans une casserole versez le sucre et 70 gr d’eau, portez à ébullition durant 3 minutes pour obtenir un sirop .Versez en filet sur les jaunes, continuez à fouetter durant 2 minutes et ensuite refroidissez rapidement la préparation en la posant dans un saladier avec des glaçons. Ajoutez à ce mélange, le rhum et les graines de pavot, mélangez.
Fouettez la crème en chantilly, incorporez la délicatement dans la préparation précédente. Coulez la crème soit dans un moule à cake en silicone ou recouvert de film plastique  (21 X 33 cm) ou sinon dans des moules individuels. J’ai préféré prendre des demi sphères. 
Entreposez au congélateur pour 5 heures minimum.


·      Pour les kumquats au sirop de thym :
32 kumquats  (4 par personnes)
2 branches de thym frais
400 gr de sucre en poudre
850 gr d’eau


Dans une grande casserole faites chauffer un grand volume d’eau chaude plongez les kumquats lavés , durant 2 minutes  , égouttez les , changez l’eau et recommencez l’opération une deuxième fois pour enlever l’amertume du fruit .
Dans une autre grande casserole, versez l’eau et le sucre en poudre, portez à ébullition pour faire un sirop .Ajoutez le thym pour parfumer le sirop, .plongez les kumquats durant 10 minutes à feu doux. Retirez la casserole du feu et laissez les fruits dans le sirop.

·      Pour les sablés bretons :
2 jaunes d'oeufs
120 gr de sucre semoule
120 gr de beurre mou
190 gr de farine
2 g de sel 
10 gr de levure chimique 

Fouettez les jaunes avec le sucre dans un grand bol pour que le mélange blanchisse. Ajoutez le beurre mou et mélangez. Lorsque le mélange est homogène, ajoutez la farine et la levure .Mélangez pour obtenir une pâte bien lisse. Enveloppez dans un film plastique et entreposez au frais pour 2 heures.
Préchauffez le four à 180 °C
Étalez la pâte sur une épaisseur de 5 cm sur un papier sulfurisé légèrement fariné. Beurrez vos cercles à pâtisserie (8 cm de diamètre) et découpez la pâte avec ces formes et déposez les (en conservant les formes) sur une plaque de cuisson recouverte d'un papier sulfurisé. Il est important de cuire les sablés dans leurs formes pour qu'ils ne déforment pas à la cuisson.
Faites cuire 15 minutes, laissez refroidir et démoulez. Écrasez les à l’aide d’un rouleau à pâtisserie pour les réduire en miettes. Réservez.


·      Pour le dressage :

Dans chaque assiette, réalisez 2 lignes avec les miettes de sablés bretons, une première plus grande qui accueillera les 3 kumquats et une plus petite sur laquelle vous poserez un seul fruit. Déposez le parfait glacé individuel ou une tranche si vous l’avez réalisé dans un moule à cake. N’hésitez pas à versez quelques gouttes de sirop sur les fruits.



  • Pourquoi j'ai préféré ce champagne ?
J’ai sélectionné le champagne Cuiller père et fils  Grande Réserve . J’ai aimé la délicatesse et l’élégance de ce champagne. Il n’est pas trop dense,  très féminin ; J’ai particulièrement apprécié son nez floral et sa fraîcheur. En le dégustant j’ai ressentit les notes citronnées apportées par le Chardonnay mais aussi le parfum des agrumes du Meunier, voilà ce qui m’a donné envie de l’associer à ma recette .Je trouvais que des 3 bouteilles proposées c’était celui qui mettrait le mieux en valeur mon dessert et qui le rendrait encore plus gourmand.

J’ai fait attention que cette recette ne soit pas trop sucrée pour ne pas casser l’effervescence du champagne, même si le sirop peut paraître un peu sucré il n’est pas trop dosé en sucre et le thym le parfume délicatement, de plus les kumquats sont des agrumes  acidulés. Un équilibre se fait avec le parfait très légèrement sucré qui laisse au champagne la possibilité de développer tous ses arômes  sans perturber la fraîcheur de fin de bouche.

J ‘ai utilisé les graines de pavot très cuisinées en Autriche où je vis, elles sont torréfiées et dégagent ainsi un parfum de noisette très délicat, je trouvais que cette graine sublimerait la délicatesse du champagne Cuillier et viendrait renforcer la note de fruits secs de ce Brut sans année.

Ensuite le sablé breton apporte du croustillant, les miettes permettent de laisser passer facilement le champagne, elles ne sont pas trop denses et ne risquent pas de bloquer les arômes.

J’aime dans ce dessert la douceur et l’équilibre des saveurs, il n’y a pas une note qui domine plus que l’autre et j’ai trouvé que l’équilibre était vraiment agréable et très proche de celui offert par  le  Champagne Cuillier Grande réserve.

Sans la dégustation expliquée par Geoffrey Orban des 3 bouteilles, je n’aurais certainement pas fait le même choix de vigneron mais j’ai appris à les apprécier pour leurs qualités,très différentes les uns des autres, à connaître leurs atouts afin d’élaborer la meilleure alliance entre le plat et le champagne, c’est un exercice très intéressant qui donne envie d’aller plus loin , merci .
  

Vous avez envie de gagner une bouteille de champagne alors vous avez jusqu'au 15 novembre pour jouer , pour cela c'est hyper simple , dans les commentaires racontez moi votre plus belle émotion associée à un Champagne de Vignerons (n'oubliez pas de me laisser votre mail ou votre nom de blog pour que je puisse vous recontacter )

15 commentaires:

  1. bonjour et merci pour ce super concours je participe volontiers
    pour ma part c'était lors du nouvel an 2013 et je compte bien remettre ça pour la nouvelle année 2014 comme toutes les années!!
    bonne journée!
    mail : ocelinealex@yahoo.fr

    RépondreSupprimer
  2. Jolie recette. il fallait oser cet accord avec le pavot et les kumquats. Bises.

    RépondreSupprimer
  3. hello
    mon meilleur souvenir ce fut une dégustation en cave chez un vigneron : l’ambiance de la cave, la résonance, et l’odeur fait que ce souvenir fut particulier, on avait l’impression d’etre hors du temps, et le champagne pris toute sa dimension de délicatesse
    merci pour ce sublime concours
    dunedin31(at)yahoo.fr

    RépondreSupprimer
  4. Pour moi, c'est facile... j'ai fait les vendanges en Champagne plusieurs années quand j'étais étudiante. Et mon meilleur souvenir, c'est le verre de fin de vendanges dans les vignes pour fêter la fin de la saison. Boire le produit de l'année précédente là où l'on avait récolter le raisin avait quelque chose de vraiment particulier !

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir, merci pour ce superbe concours je participe avec grand plaisir. Après de longs mois de stress et de travail acharné j'ai enfin eu mon bas! Emotion dans toute la famille (à croire que personne ne pensait que je l'aurais...) et surtout grande fête pour l'occasion. Tout le monde riait, dansait c'était super... Jusqu'à la "champagne shower" que mes parents ont voulu me donner... pour faire comme dans la chanson ont-ils dit... "ben quoi les jeunes ils font pas ca??" Heuuu les jeunes en ont pas les moyens, mais bon ca reste LE souvenir de mon bac, comme pour les sportifs et les bateaux j'ai eu mon douche de champagne en même temps que mon bac !!!! ;)
    Merci encore et très belle soirée.

    RépondreSupprimer
  6. Pour moi mon meilleur souvenir avec le champagne de vignerons c'est le jour de mon bac : mon père est venu me réveiller au lit avec une bouteille, à 6 heures du matin !!! Il avait guetté le marchand de journaux et s'était empressé de regarder si mon nom était à l'intérieur !

    RépondreSupprimer
  7. bonjour
    je me souviens d’avoir acheté un champagne de vigneron millésimé pour fêter le passage à l’an 2000 avec mes amis; ce fut un moment inoubliable, une grande émotion au moment du changement de millénaire, une coupe de champagne à la main

    merci pour ce concours
    mail : isaren@gmx.com

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour, je souhaite participer au jeu : je ne dis jamais non à une petite coupette, d'autant plus que mon anniversaire, c'est le 16 novembre !
    Mon meilleur souvenir avec du champagne, c'est à l'occasion de la naissance de mes loulous, fêtés comme il se doit !
    Merci de nous gâter !

    RépondreSupprimer
  9. Bravo pour cette sélection, Je serai au salon des blogueuses. Je fais une démo le dimanche à l'abbaye et c'est avec plaisir que je suivrai la recette en direct.
    Pour le champagne ces petites bulles couleur d'étoile je l'apprécie en tout temps et le meilleur souvenir fut récemment lors de la merveilleuse surprise organisée par mes enfants et mon mari pour mes 60 ans. Au plaisir

    RépondreSupprimer
  10. Pour moi mon plus beau souvenir lié au champagne c'était le jour de notre mariage le 24 novembre 2001 (bientôt 12 ans..). Il a symbolisé la fête, l'amour, l'amitié, la joie, et d'excellents souvenirs...
    Bises

    CarO

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour,

    Grace a ce concours je peux enfin dire MERCI champagne ! En effet, quelques gouttes dans mon biberon et le cauchemar des nuits et jours de pleurs pour mes parents ont cessé.
    Et + de 50 ans après, j'apprécie toujours autant ce fin et délicat breuvage.
    Continuez à nous épater.
    Ève

    RépondreSupprimer
  12. bonjour, quel jeu ! je ne connais meme pas les kumquats, je n'ai jamais goûté, !!!mon merveilleux souvenir de champagne et ma plus belle émotion aux larmes ! c'est le jour où je suis devenu papa pour la première et unique fois de ma vie, il était 7h30 du matin, un lundi et à 10h, j'avais 40 ans mais j'étais comme un "bébé" ! rempli de bonheur avec pour m'imprégner du moment, un petit déjeuner au champagne avec mes parents, c'est loin, mais quel moment ! je te souhaite une très bonne journée et te dis un grand merci ! tribulus.roland@laposte.net

    RépondreSupprimer
  13. bonjour mon meilleur souvenir fut la dégustation d’un champagne Amour de Deutz que mon chéri m’a offert !
    J’ai adoré son goût et ses fines bulles qui ont explosées en bouche en me donnant des frissons, j’avais l’habitude de boire des champagnes plutôt écoeurants (verts je crois que l’on dit) car trop jeunes ou de mauvaises qualité !
    Le summum avec ce champagne est que lorsque j’ai décapsulé la bouteille avec mes amis pour le réveillon du jour de l’an, j’ai découvert une capsule en or 18 carat surmontée d’un superbe diamant et que l’on pouvait porter en pendentif, depuis j’ai monté la capsule sur une chaîne et je la porte toujours sur moi ! Je peux dire qu’elle fait un bon effet original sur mes amies dont je ressens un brin de jalousie !

    merci pour ce jeu pétillant !!!

    mon mail : jero69006@free.fr

    RépondreSupprimer
  14. bonsoir, j'ai une petite question, d'où vous vient cette inventivité ? moi j'ai deux mains gauches en cuisine ! bravo! chapeau bas
    à toi. J'ai un magnifique souvenir de champagne... enfin, magnifique pour moi en tout cas ! en octobre 1989, le 3, il y a donc 24 ans, j'étais à Berlin... et le mur est tombé, je me suis retrouvée en ville à boire du champagne, en pleine rue, avec des allemands de l'est, heureux de cette chute, un moment très émouvant ! la liberté retrouvée pour une Allemagne que nous voulions et telle que nous l'imaginions. merci pour ce jeu qui me rapppelle ma jeunesse. si je gagnais, je la déboucherais pour trinquer à la santé de tous les berlinois que j'aime et les autres !!! merci tout plein pour le jeu ! très bonne fin de semaine
    isaure62(at)laposte.net

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir,

    Merci pour cette appétissante recette et pour ce concours !

    Mon plus émouvant souvenir avec un champagne de vigneron : le mariage de notre fille cet été avec une cérémonie d’engagement haute en émotion, un grand moment de partage et d'amour pour lequel le champagne est indispensable...

    Belle fin de soirée
    reginea
    57kitty57(at)gmail(point)com

    RépondreSupprimer