Navigation Menu

Ah ce fabuleux week end avec Roquefort Papillon , je vous le raconte en photos 1ere partie : la visite des caves







L'histoire commence avec ma participation au 3eme concours Roquefort Papillon . Je réalise un oeuf mollet croustillant à la crème de roquefort qui me permet d'être sélectionnée pour participer au week end VIP de Roquefort Papillon . Je suis donc partie vendredi dernier pour Toulouse via Munich , je sais ce n'est vraiment la route la plus courte mais il n'y a pas de vol Vienne / Toulouse .


Vendredi soir , les filles de l'agence (très contente de les revoir , elles sont adorables ) ont organisé un diner , ce qui m'a permis de faire la connaissance  de filles super sympas : Sandra , Flo , Cécile et Laetitia , .

Samedi matin , retrouvailles avec Philou , Mamina , Pascale , Isa Marie  , Damien et  rencontres avec Johanna , Isabelle et  Sabrina  que je ne connaissais pas .Nous sommes tous partis pour les caves de roquefort ,nous profitons de ces 2 petites heures pour papoter et échanger sur la vie de notre blog , nos photos , nos recettes... c'est toujours super constructif .



Je trouvais la lumière dans les caves trop dure alors j'ai préféré faire mes photos en noir et blanc





Paul Alric a crée la fromagerie Papillon en 1906 , elle appartient depuis 1998 à Monsieur Farines .





Les caves ,j'avais déjà eu il y a 2 ans  la possibilité de les visiter (j'avais gagné la première année du concours avec ma recette de yaourt au roquefort ) mais l'explication de la fabrication des pains de roquefort est toujours aussi passionnante . Ensuite nous avons partagé un déjeuner très convivial , chacun apporte une spécialité de sa région ou un plat qu'il a réalisé ( un peu plus compliqué quand on vient en avion !!) , pour ma part je suis venue avec le fameux Sachertorte viennois .
Ensuite nous avons eu la chance d'aller voir le four à pain de Papillon , en effet cette marque de roquefort est la seule à faire encore son pain , élément très important dans la réalisation du roquefort . Le pain est fabriqué une fois par an en septembre . Sa particularité est que la croûte est très cuite , presque noire carbonisée  et que l'intérieur est pratiquement crue . La pâte est ensemencée de pénicillium roqueforti et les miches de pain sont placées dans les caves pendant 50 à 70 jours . La moisissure à l'intérieur des miches est devenue à son tour pénicillium roqueforti et sera réduite en poudre pour être incorporée aux fromages .








  • Mais alors comment fait -on du roquefort :
Le lait des brebis (uniquement de la race Lacaune ) est acheminé quelques heures après la traite . Mélangé à de la présure il va former un caillé. Après le caillage selon des méthodes qui n'ont pas changé au cours des années (depuis 1906 )Il est découpé en petits  dés . Le Penicilium Roqueforti est alors incorporé au caillé .  Il va vieillir en cave durant 3 mois et développer des moisissures qui seront incorporées au fromage.
Le fromage est alors mise en forme puis égoutté. Il  sera placé en cave , dans les fleurines  dans un taux d'humidité idéal pour environ 150 jours . Au bout de 21 à 22 jours les fromages seront emballés d'une feuille d'étain pour empêcher la formation d'une croute et favoriser le bon développement des veinures bleues dans la pâte.La qualité du roquefort sera contrôlée 70 fois avant de se retrouver sur votre table .

Les fromageries Papillon fabriquent aussi d'autres fromages : le brebille ,le margalet , le rondin ...


Durant la visite des caves , vous avez plusieurs types de bloggueuses: les sérieuses qui notent presque tout , je suis admirative et celles qui écoutent avec beaucoup d'attention, voici quelques photos .


 
Cécile et Mamina 


 
Pascale et Laetitia 

 Sandra et Isa Marie



Une règle essentielle chez une  blogueuse, elle  ne se sépare jamais de son  appareil ou de son smartphone(virus contagieux qui atteint même Julie de l'agence Indie )




Samedi soir nous étions superbement logés au Novotel de Toulouse situé au coeur de la ville . Un délicieux dîner nous attendait ainsi que la constitution des équipes pour l'atelier culinaire de dimanche matin prévu chez Stéphane Réau  mais je vous en parle dans un deuxième billet ....


7 avis:

Les gagnantes du concours Pains du Monde sont ....

Voilà les résultats du concours Pains du Monde , j'ai pris le temps de regarder chaque recette  pour les départager . Je remercie les participantes pour la réalisation de ces recettes très sympas venant du Monde entier et aussi Emile Henry pour son très beau moule à pain .

  1. la première place qui gagne le moule à pain  Emile Henry

2. la seconde place :un colis gourmand autrichien  de produits typiques
 
 
3.la troisème place : un colis gourmand autrichien de produits typiques

9 avis:

Concours des pains du monde , récapitulatif de vos superbes participations

Je vous remercie vivement pour vos participations originales , gourmandes , créatives  des 4 coins du Monde , je vais d'abord vous proposer un récapitulatif de toutes ces belles recettes et les noms et recettes de gagnants suivront dans 2 à 3 jours  pour me laisser le temps de les lire toutes en détails et même peut être en refaire 1 ou 2 .

Si vous souhaitez voir les recettes cliquez sur le nom du blog ou l'intitulé de la recette 

J'espère que je n'ai oublié personne dans mon récapitulatif .
 
 
11-3562.jpg 




 
pistolets




 



Anman, pain vapeur fourré à la pâte de haricots

vollkornbrot

  • pain de l'impératrice de Sylvie Charron (je vous propose sa recette sous la photo car Sylvie n'a pas de blog )

pain.jpg


Pour un pain de 750g

-450g de farine de châtaigne
-50g de graines de Lin
-275ml d'eau
-1 sachet de levure spéciale pain
-1 cuillère à café de sel
-100g d'abricots secs
-100g de figues sèches
-1 cuillère de crème 

Mettre l'eau dans la machine à pain, ajouter le sel, la farine , la levure, les graines de lin.
Mettre la machine en route pour bien mélanger, ajouter les abricots et les figues coupés en morceaux et la crème.
Choisir le programme sans cuisson , 1h30. Préchauffer le four 210°,mettre la pâte dans un moule à cake beurré , laissez reposer 15/20mn.

Enfournez pendant 30mn et réduire la température du four 180° pendant 5/10mn (croute dorée selon ses goûts).Laissez refroidir et
déguster avec du beurre, confiture ou pourquoi pas du foie gras ou tout autres mets salés.



  • Scones végétaliens de Clothilde Aubet (recette sous la photo car Clothilde n'a pas de blog)





Une recette pour les végétaliens, les allergiques au lait ou aux œufs et tous les gourmands.



Ingrédients (pour une douzaine de scones):
200g de farine de blé
4 cuillères à café de levure chimique
1 pincée de sel
40g de margarine
40g de sucre
0,15 L de lait de soja




Mettre le four à chauffer à 200°C. Mélanger la farine, la levure, le sel, la margarine fondue, le sucre et le lait de soja. Vous obtenez une pâte assez épaisse. Faire des petits tas de pâte avec une cuillère à soupe. Remplir une cuillère à soupe par tas. Aplatir les tas avec la cuillère à soupe. Veiller à ne pas trop coller les tas entre eux.Faire cuire pendant 10-15 minutes.
Les scones sont délicieux lorsqu’ils sortent du four et sont encore chauds. Ils sont très bons nature, mais sont aussi excellents avec de la confiture ou du beurre (pour ceux qui peuvent). 

  • J'avais oublié les Batbouts d'Audrey Reneux qui n'a pas de blog ; photo sous la recette

Ingrédients:
200g de farine blanche
200g de semoule extra fine (au rayon farine ou au rayon exotique dans la partie orientale)
1 cuillère à café de sel
25 cl d'eau tiède
2 cuillère à café de levure boulangère

Préparation:
1. Mélanger la farine et la semoule avec le sel
2. Délayer la levure dans un peu d'eau
3. Pétrir soit au robot si on a la chance d'en avoir un soit à la main comme moi ^^, en ajoutant la levure et l'eau petit à petit jusqu'à obtenir une boule de pâte lisse et brillante
4. Confectionner des petites boules de pâte (un peu plus grande qu'une balle de ping pong pour les petits et aussi grosse qu'une pêche pour les grands)
5. Sur un torchon proche, abaisser avec le bout des doigts les boules en saupoudrant de semoule fini afin d'obtenir des rond
6. Laisser reposer 15 minutes
7. Faites chauffer une poêle en la huilant avec un morceau de sopalin
8. Faire cuire les batbouts de chaque côté à feu moyen, normalement ils gonflent pendant la cuisson


DSC08183.JPG

8 avis:

Brownie aux framboises réalisé par mes filles pour la fête des mères






Nous avons un peu anticipé la fête des mères mais le plus important était que mes 2 filles soient là toutes les 2 . Depuis des années , ce jour là elles font la cuisine avec leur père . C'est toujours super sympa de les voir tous les 3 s'organiser , se répartir les taches pour ce repas et c'est surtout  très bon... Cette année , ils ont préparé un très bel apéritif , du mouton mariné et des pains plats cuits tous les 2 au barbecue . Nous avons diné dehors avec la chaleur du brasero  et terminé ce bon moment par un  délicieux brownie aux framboises . Il est très chocolaté , pas trop cuit au centre ; il est irrésistible ...






pour 6/8 personnes :(moule carré de 23 cm)
200 gr de chocolat noir
150 gr de beurre 
4 oeufs
200 gr de sucre
75 gr de farine
25 gr de cacao
200 gr de framboises fraîches

Préchauffez le four à 180 °C
Faites chauffer au bain marie le chocolat et le beurre pour qu'ils fondent .Dans un saladier mélangez le oeufs et le sucre puis ajoutez le mélange de chocolat fondu et beurre. Remuez , incorporez le cacao et mélangez pour obtenir une pâte bien homogène . 
Versez la moitié de la pâte dans le moule recouvert d'un papier de cuisson . Disposez la moitié des framboises , recouvrez de la préparation et finissez par la moitié des framboises . Faites cuire 20 à 25 minutes . Sortez le du four et laissez le refroidir avant de la couper .
Vous pouvez pour faire de jolies parts utiliser une forme rectangulaire ou ronde , cela donnera à votre brownie un côté un peu plus chic.
Vous pouvez le servir avec un coulis de framboises et des fruits frais .

Je souhaite à toutes les mamans et surtout la mienne une très bonne fête .

7 avis: